Le Nouvel An placé sous le signe du dragon

— 

Les cérémonies du Nouvel An à Pékin, hier. L'année du Dragon est considérée comme la plus propice pour les chinois.
Les cérémonies du Nouvel An à Pékin, hier. L'année du Dragon est considérée comme la plus propice pour les chinois. — Z. SOOHOO / REUTERS

Les Chinois ont célébré hier leur Nouvel An lunaire. Après l'année du Lapin, voici celle du Dragon, un symbole important en Asie. Son année est considérée dans le zodiaque chinois comme la plus propice pour s'enrichir et se réaliser sur le plan personnel. De nombreux couples devraient ainsi essayer de mettre au monde un enfant sous ce signe très favorable. Une hausse de natalité de 5 % est attendue en Chine, souligne l'agence Chine nouvelle.
Le même phénomène devrait être observé à Hong Kong, Taïwan et Singapour. La fête de la Nouvelle année est célébrée sur tout le continent asiatique, de la Malaisie au Vietnam en passant par la Corée du Sud. A cette occasion, des millions de personnes ont parcouru d'énormes distances pour retrouver leurs proches.