Pakistan: Quatre rebelles islamistes présumés tués par un drone américain

© 2012 AFP

— 

Quatre rebelles islamistes présumés ont été tués lundi par un bombardement de drone américain dans le nord-ouest du Pakistan, bastion des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, ont annoncé des responsables militaires locaux.
Quatre rebelles islamistes présumés ont été tués lundi par un bombardement de drone américain dans le nord-ouest du Pakistan, bastion des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, ont annoncé des responsables militaires locaux. — Joel Saget afp.com

Quatre rebelles islamistes présumés ont été tués ce lundi par un bombardement de drone américain dans le nord-ouest du Pakistan, bastion des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, ont annoncé des responsables militaires locaux.

L'attaque a visé un véhicule dans la zone de Degan, un village situé à 25 km de Miranshah, principale ville du Waziristan du Nord, un district tribal frontalier de l'Afghanistan considéré comme le principal repaire des rebelles. «Un drone américain a tiré deux missiles sur un véhicule, et quatre rebelles ont été tués», a déclaré à l'AFP un responsable des services de sécurité sous couvert de l'anonymat.

Le bombardement et son bilan, impossible à vérifier de source indépendante, ont été confirmés à l'AFP par un responsable des services de renseignement.

Ces avions sans pilote de la CIA ou de l'armée américaine, stationnés en Afghanistan voisin, visent fréquemment depuis 2004 dans ces zones tribales les talibans pakistanais ou afghans, ainsi que des combattants d'Al-Qaida.