ArcelorMittal fermerait son aciérie madrilène

Reuters

— 

ArcelorMittal devrait annoncer son intention de fermer son aciérie de Madrid lors d'un comité de groupe européen extraordinaire convoqué mardi au siège du groupe à Luxembourg, a annoncé ce samedi la CFDT.

Le site espagnol, qui emploie 400 personnes, produit de l'acier pour la construction, un secteur en grande difficulté, précise le syndicat français.

«Dans le meilleur des cas, peut-être que Mittal annoncera une fermeture 'définitive-provisoire' en disant que si ça va mieux dans cinq ou six ans, ça pourrait reprendre», a précisé à Reuters Eoudard Martin, représentant de la CFDT au sein du comité européen.

«Il y a une dizaine de sites européens qui sont sur la sellette, ça représente entre 10 et 12.000 salariés», a-t-il ajouté en disant craindre pour l'avenir du site de Schifflange, au Luxembourg, qui produit le même type d'acier.

La CFDT a décidé d'interpeller le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, pour qu'il convoque Lakshmi Mittal, PDG du groupe sidérurgique «dans les plus brefs délais» et lui demande de «dévoiler son plan stratégique».