Somalie: Un Américain enlevé dans le centre du pays

Reuters

— 

Des hommes armés ont enlevé ce samedi un Américain à Galkayo, dans la région du Galmudug, dans le centre de la Somalie, ont annoncé les autorités.

Les ravisseurs, peut-être liés à un groupe de pirates somaliens, sont les hommes chargés d'assurer la sécurité de cet étranger qui se présentait comme un journaliste, ont-elles ajouté.

Abdullahi Qarshi, responsable de la sécurité de la région semi-autonome du Galmudug, a déclaré que l'otage était américain. Des habitants connaissant les ravisseurs ont déclaré qu'il détenait également un passeport allemand.

L'otage a été conduit à Hobyo, un repaire de pirates sur la côte, a dit à Reuters Abshir Dini, ministre de l'Intérieur du Galmudug.

Le colonel Mohamed Hussein, responsable militaire local, a précisé que l'otage voyageait avec un homme se présentant lui aussi comme journaliste. Celui-ci n'a pas été capturé et a gagné par avion Nairobi, la capitale kényane.

«L'otage a été enlevé par ses propres gardes du corps, qui seraient en contact avec un chef pirate d'Haradheere», au sud d'Hobyo, a poursuivi l'officier.