Nigeria: La secte Boko Haram revendique les attentats qui ont fait sept morts

Avec Reuters

— 

La secte islamiste Boko Haram a revendiqué samedi les attentats qui ont fait sept morts, la veille à Kano, dans le nord du Nigeria. 

Un couvre feu nocturne a été décrété dans la deuxième ville du pays, qui compte dix millions d'habitants. Comme d'autres localités du Nord, Kano avait déjà été le théâtre de plusieurs attentats et de fusillades imputés à la secte, dont les actes de guérilla sont de plus en plus complexes.

Un porte-parole du mouvement a contacté la presse à Maiduguri, son fief, pour revendiquer les attentats de vendredi. Une lettre rédigée en haoussa qui semble signée de la secte a en outre été découverte sur les lieux. Selon son auteur, les attentats de Kano ont été commis en représailles à l'arrestation et à la mort de plusieurs membres de la secte.