Primaire américaine: Un sondage prédit une large victoire de Gingrich en Caroline du Sud

PRESIDENTIELLE Mitt Romney était longtemps grand favori...

© 2012 AFP

— 

Le candidat à l'investiture républicaine pour la Maison Blanche Newt Gingrich remporterait la primaire de Caroline du Sud par 40% contre 26% à Mitt Romney, longtemps grand favori, selon un sondage publié samedi au moment où les électeurs de cet Etat se rendaient aux urnes.
Le candidat à l'investiture républicaine pour la Maison Blanche Newt Gingrich remporterait la primaire de Caroline du Sud par 40% contre 26% à Mitt Romney, longtemps grand favori, selon un sondage publié samedi au moment où les électeurs de cet Etat se rendaient aux urnes. — John W. Adkisson afp.com

Le candidat à l'investiture républicaine pour la Maison Blanche Newt Gingrich remporterait la primaire de Caroline du Sud par 40% contre 26% à Mitt Romney, longtemps grand favori, selon un sondage publié ce samedi au moment où les électeurs de cet Etat se rendaient aux urnes.

Le conservateur Gingrich, ancien président de la Chambre des représentants, obtient une surprenante avance de 14 points de pourcentage sur l'ancien gouverneur du Massachusetts aux positions plus modérées, selon le sondage de l'American Research Group (ARG).

«Gingrich a gagné sept points de pourcentage depuis le sondage des 17-18 janvier et Romney a perdu six points de pourcentage depuis le même sondage», a indiqué l'ARG dans un communiqué.

Le candidat conservateur isolationniste Ron Paul arrive en troisième position avec 18% des intentions de vote. L'ultraconservateur Rick Santorum arrive dernier avec 13%.

Deux coups durs pour Romney

M. Romney a longtemps été considéré comme le favori inévitable de la course à l'investiture républicaine pour devenir le candidat du parti qui affrontera le président démocrate Barack Obama à l'élection présidentielle du 6 novembre.

Mais jeudi, M. Romney a subi deux coups durs: le retrait du candidat ultraconservateur Rick Perry qui soutient désormais Newt Gingrich et sa rétrogradation à la deuxième place dans le scrutin de l'Iowa le 3 janvier au profit de Rick Santorum.