Syrie: De nouvelles violences ce vendredi

Avec Reuters

— 

Des violences ont à nouveau éclaté ce vendredi en Syrie en marge des prières hebdomadaires alors que la Ligue arabe attend le rapport de ses observateurs au lendemain de la fin de leur mission.

Pour le cinquième vendredi consécutif, les forces de sécurité ont empêché les prières à la mosquée Omari de Deraa, berceau de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad, ont rapporté des opposants. Un important dispositif de sécurité a aussi été déployé autour des mosquées du port méditerranéen de Lattaquié et des fusillades ont éclaté dans plusieurs autres villes en rébellion, selon l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme.

Cet organisme basé à Londres affirme qu'un membre des forces de sécurité a été assassiné à Deraa, peut-être en raison de sa volonté de rejoindre les rangs de la contestation. Dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest du pays, les forces du régime ont restitué les cadavres de six personnes disparues deux jours auparavant.