Qui a dit: «Vous me couvrez de diarrhée du matin au soir»?

MONDE Il n'aime ni les radios indépendantes ni les terroristes tchétchènes...

C.C.

— 

C’est le toujours subtil Vladimir Poutine, qui a profité mercredi d’une réunion avec les rédacteurs en chef d’une trentaine de médias russes pour dire tout le bien qu’il pensait de la radio indépendante Ekho Moskvy, rapporte ce jeudi un blog du Wall Street Journal.

S’adressant au rédacteur en chef de la station, le Premier ministre russe s’est interrogé de le voir «vexé» alors que lui-même ne l’était pas en dépit du fait que «vous me couvrez de diarrhée du matin au soir».

Après cet échange, les micros ont été éteints et la réunion s’est poursuivie à huis clos, indique le blog du Wall Street Journal.