Le chef de l'opposition ougandaise de nouveau arrêté

Avec Reuters

— 

La police ougandaise a arrêté jeudi le chef de file de l'opposition, Kizza Besigye, peu avant le début d'une manifestation contre le gouvernement, rapportent des témoins. Besigye participait à une réunion avec des membres de l'opposition dans une banlieue huppée de Kampala, avant une manifestation contre la corruption et la politique économique du gouvernement. La police a intercepté le groupe d'opposants alors qu'ils se rendaient en voiture dans le centre de la capitale.

«Ne vous laissez pas manipuler par ce gouvernement criminel. Quel crime ai-je commis?», a dit Besigye lors de sa confrontation avec les policiers.

Kizza Besigye, qui a été battu par Yoweri Museveni lors de la dernière élection présidentielle, a été plusieurs fois arrêté l'an dernier. Les manifestations contre la hausse des prix ont également été durement réprimées l'an dernier par le pouvoir.