Détroit d'Ormuz: L'Otan demande à l'Iran d'en assurer la sécurité

Avec Reuters

— 

L'Otan a demandé ce mercredi à l'Iran de garantir la sécurité des approvisionnements énergétiques qui transitent par le détroit d'Ormuz.

La République islamique a menacé de fermer cette voie maritime stratégique pour le commerce pétrolier mondial, en cas d'embargo sur ses exportations de pétrole. Anders Fogh Rasmussen, secrétaire général de l'Alliance atlantique, a indiqué qu'il était «primordial d'être sûr que l'approvisionnement énergétique puisse continuer de passer par cette voie vitale».

«Je voudrais insister sur le fait que les autorités iraniennes ont le devoir de se comporter comme des acteurs internationaux responsables», a ajouté Rasmussen après une rencontre avec le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu. «Il n'existe aucun plan de l'Otan pour une intervention (dans le détroit)», a-t-il précisé. Près de 40% des exportations de brut mondial transitent par cette voie d'eau bordée par l'Iran, le sultanat d'Oman et les Emirats arabes unis.