Syrie: Les Frères musulmans rejettent une médiation iranienne

Avec Reuters

— 

Des responsables iraniens ont pris contact avec les Frères musulmans syriens pour tenter de trouver une solution politique au soulèvement contre Bachar al-Assad, mais leur médiation a été déclinée, a indiqué ce mercredi un représentant de la confrérie.

Un haut responsable des Frères musulmans, Melhem al Droubi, a déclaré que son organisation n'avait pas eu accès aux détails de l'offre iranienne faite le 20 décembre, mais qu'elle ne traiterait pas avec Téhéran tant que l'Iran continuerait à soutenir Assad. «Ils (les responsables iraniens) ont évoqué la possibilité d'une visite des Frères à Téhéran ainsi que l'envoi de médiateurs iraniens pour rencontrer nos dirigeants», a déclaré Droubi. «Nous n'avons pas souhaité entamer des discussions avec eux», a-t-il ajouté.

Un autre haut représentant des Frères musulmans déclare ce mercredi dans les colonnes du quotidien panarabe Al Hayat que les médiateurs iraniens ont proposé un accord prévoyant la prise de contrôle du gouvernement de Damas par la confrérie en échange du maintien au pouvoir de l'actuel président.