Yémen: Le chef de la sécurité d'Aden échappe à un attentat

© 2012 AFP

— 

Le chef de la sécurité d'Aden, principale ville du sud du Yémen, a échappé mardi soir à une tentative d'assassinat au cours de laquelle deux de ses gardes du corps ont été blessés, a indiqué la police.
Le chef de la sécurité d'Aden, principale ville du sud du Yémen, a échappé mardi soir à une tentative d'assassinat au cours de laquelle deux de ses gardes du corps ont été blessés, a indiqué la police. — Karim Sahib afp.com

Le chef de la sécurité d'Aden, principale ville du sud du Yémen, a échappé mardi soir à une tentative d'assassinat au cours de laquelle deux de ses gardes du corps ont été blessés, a indiqué la police. «Des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu sur le général Ghazi Ahmed, directeur de la sécurité d'Aden, alors qu'il rentrait chez lui», a indiqué la police, précisant que «deux de ses gardes du corps ont été blessés».

C'est la troisième fois que l'officier est la cible d'une tentative d'assassinat. Al-Qaïda a revendiqué l'un de ces attentats en octobre dernier dans des tracts distribués à Chabwa, province où le réseau est bien implanté. Al-Qaïda contrôle plusieurs localités du sud et tente d'étendre son influence à Aden.

De nombreux officiers des services de sécurité ont été abattus ces derniers mois dans le Sud du Yémen dans des attentats attribués à Al-Qaïda. Le réseau islamiste a mis à profit l'affaiblissement du pouvoir de Sanaa, confronté à une révolte populaire contre le président Ali Abdallah Saleh depuis janvier, pour renforcer sa présence dans le Sud et l'Est du Yémen.