Première visite d'un chef de la diplomatie américaine au Togo

Avec Reuters

— 

La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a poursuivi mardi soir sa tournée ouest-africaine à Lomé, où elle a été reçue par le président togolais Faure Gnassingbé. Clinton, qui est le premier chef de la diplomatie américaine à se rendre au Togo, a évoqué les événements de Syrie et d'autres questions internationales avec son hôte, au palais présidentiel ultramoderne construit par les Chinois.

Hillary Clinton est arrivée à Lomé en provenance de Côte d'Ivoire. Auparavant, elle avait séjourné au Liberia pour la cérémonie d'investiture de la présidente Ellen Johnson-Sirleaf à un second mandat.

En Côte d'Ivoire, mardi, Hillary Clinton a demandé aux nouvelles autorités de poursuivre les réformes démocratiques, estimant que le pays pourrait retrouver son rang de «moteur de la croissance» en Afrique de l'Ouest. «Nous sommes persuadés que la Côte d'Ivoire peut redevenir le moteur de la croissance pour les Ivoiriens, mais aussi pour la région», a déclaré la secrétaire d'Etat à l'issue d'une rencontre avec le président Alassane Ouattara.