Les Etats-Unis veulent un traité sur les débris spatiaux

Reuters

— 

Les Etats-Unis vont s'associer à l'Europe et à d'autres Etats pour forger un code de bonne conduite des activités dans l'espace, qui devra notamment indiquer comment faire face au problème de plus en plus pressant des débris spatiaux, a annoncé mardi le gouvernement américain.

Toutefois, une première version de travail d'un futur traité avait été rejetée la semaine dernière par les Etats-Unis, qui estimaient que sa formulation était de nature à compromettre son usage militaire de l'espace.

"Si la communauté internationale ne fait pas face à ces défis, l'environnement autour de notre planète deviendra de plus en plus dangereux pour l'exploration humaine et les satellites, ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes pour tous", souligne la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, dans un communiqué.

La semaine dernière, la version préliminaire du "Code de conduite internationale des activités spatiales" avait été écartée par Washington.

"Il est clair depuis le début que nous ne pourrons être en accord avec le code de conduite", avait déclaré Ellen Tauscher, sous-secrétaire d'Etat chargée du contrôle des armements et de la sécurité internationale, citée par la revue spécialisée Space News.

Priée de dire pourquoi les Etats-Unis ne signeraient pas ce document, elle avait répondu: "Il est trop restrictif".