Etats-Unis: Les «Indignés» manifestent devant le Capitole

Reuters

— 

Des centaines de manifestants du mouvement "Occupy" se sont rassemblés mardi devant le Capitole, siège du Congrès américain à Washington, pour dénoncer l'influence de l'argent au coeur du pouvoir législatif.

"Il est important que les gens sachent que nous ne tolérons plus cette situation. Les gens sont furieux de la tournure que prennent les événements et nous voulons que le Congrès en prenne conscience", a expliqué un manifestant, James Cullen, un chômeur de 34 ans originaire du Maryland.

Les manifestants se sont rassemblés sur une pelouse pour accueillir et interpeller les parlementaires de retour de vacance. Ils brandissent des pancartes où l'on peut lire "Le Congrès est à vendre" et "Banksters d'Amérique" [contraction en anglais de "gangsters" et de "bankers"].

L'événement se déroule pour le moment sans violence majeure. Un protestataire a cependant été arrêté pour voies de fait sur la personne d'un policier.

Cette manitestation entre dans le cadre du mouvement "Occupy Wall Street", lancé l'an dernier à New York pour dénoncer le pouvoir de l'argent et des banques et qui a gagné depuis d'autres villes américaines