La Turquie condamne les propos de Rick Perry pour qui elle est dirigée par des «terroristes islamistes»

Avec Reuters

— 

Le gouvernement d'Ankara a condamné ce mardi les propos du candidat américain à l'investiture républicaine Rick Perry, qui a affirmé que la Turquie était dirigée par des «terroristes islamistes».

Lors d'un débat en Caroline du Sud lundi, Perry, gouverneur du Texas, a en outre plaidé pour un abandon de l'aide américaine à son allié de longue date, membre de l'Alliance atlantique. «Nous condamnons les accusations infondées et inopportunes», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Ankara, Selcuk Unal.

Ce dernier avait notamment déclaré: «A l'évidence, confronté à un pays qui est dirigé par ce que beaucoup percoivent comme des terroristes islamistes, (...) alors oui il est non seulement temps pour nous de se demander si (les Turcs) appartiennent ou pas à l'Otan, mais qu'il est aussi temps pour les Etats-Unis de réduire à zéro l'aide que nous leur versons». A Washington, le porte-parole du département d'Etat Mark Toner a déclaré que l'administration de Barack Obama était en complet désaccord avec les propos de Perry.