Syrie: Damas ne s'opposerait pas à une prolongation de la mission des observateurs

Avec Reuters

— 

La Syrie ne s'opposerait pas à une prolongation du mandat de la mission des observateurs de la Ligue arabe mais rejetterait une extension de leur champ d'action, a déclaré ce mardi une source arabe. Le mandat des observateurs expire jeudi, et les ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue arabe doivent débattre de l'avenir de la mission.

«Il résulte des contacts qui ont eu lieu la semaine passée entre la Ligue arabe et la Syrie que la Syrie ne rejettera pas le renouvellement de la mission d'observation arabe pour un mois supplémentaire (...) si les ministres des Affaires étrangères le demandent», a indiqué cette source.

De même, le régime de Bachar al-Assad ne s'opposerait pas à ce que le nombre des observateurs augmente. En revanche, Damas refuserait que leur champ d'action soit étendu par exemple à des «zones militaires» qui ne sont pas couvertes par l'accord conclu avec la Ligue arabe ou qu'ils soient mandatés pour mener une mission formelle de vérification des faits.