Xi Jinping prône une plus grande coopération Chine-USA

Reuters

— 

La Chine et les Etats-Unis devraient collaborer plus étroitement pour apaiser les tensions régionales et faire en sorte que leurs différends n'altèrent pas leurs relations, a déclaré ce lundi le vice-président Xi Jinping, probablement le futur homme fort du régime communiste chinois.

"Quelles que soient les évolutions de la situation internationale, notre attachement au développement de la coopération sino-américaine ne devrait jamais vaciller face à des développements passagers", a dit Xi Jinping dans un discours prononcé à Pékin à l'occasion du 40e aniversaire de la visite historique du président américain Richard Nixon en Chine en 1972.

Manifester un esprit de respect mutuel

"Quand nous traitons des questions importantes et sensibles pour les intérêts essentiels de chacune des deux parties, nous devons assurément manifester un esprit de respect mutuel et les traiter avec prudence, et nous ne pouvons en aucun cas laisser nos relations pâtir d'interférences majeures", a-t-il ajouté. Xi Jinping devrait remplacer Hu Jintao au poste de secrétaire général du Parti communiste chinois fin 2012 avant de prendre sa succession à la tête de l'Etat début 2013.

D'ici là, il va probablement apparaître davantage sur la scène internationale. Le China Daily, quotidien contrôlé par l'Etat, a rapporté que Xi Jinping devrait se rendre aux Etats-Unis en février. Dans son discours, le vice-président chinois n'a pas précisé la date de ce déplacement ni dévoilé de nouvelles orientations diplomatiques.

"Je me rendrai bientôt aux Etats-Unis à l'invitation du vice-président Joe Biden et j'espère que ma visite pourra jouer un rôle positif pour la promotion de la coopération sino-américaine", a-t-il dit. "Nous devrions renforcer notre coordination sur les points chauds dans la région et oeuvrer de concert pour encourager la stabilité et la prospérité de la région Asie-Pacifique." Le poids économique et diplomatique de la Chine ne cesse de croître, ce qui suscite des tensions avec les Etats-Unis, eux-mêmes plongés en 2012 dans une année électorale. Xi Jinping a reçu Joe Biden en aoât lors de la visite du vice-président américain en Chine.