Egypte: Un islamiste devrait présider le parlement

Reuters

— 

La confrérie des Frères musulmans devrait faire élire un des siens à la présidence de l'Assemblée du peuple, la chambre basse du parlement égyptien, a annoncé ce lundi un responsable de son émanation politique, le parti de la Liberté et de la Justice (FJP). Le FJP, qui a obtenu le plus grand nombre d'élus à l'assemblée, présentera la candidature de son secrétaire général, Mohamed al Katatni, pour en assurer la présidence.

Selon Mohamed Morsi, qui dirige le FJP, les principaux partis politiques égyptiens ont accepté de soutenir sa candidature. Morsi, qui s'exprimait à l'issue d'une réunion entre états-majors politiques, a ajouté que les deux postes de vice-président seraient réservés l'un aux salafistes du parti Al Nour, arrivés en deuxième position lors du scrutin, l'autre aux libéraux du parti Wafd.