Nigeria: Le président annonce une baisse du prix de l'essence, les manifestations suspendues

Reuters

— 

Les syndicats du secteur pétrolier au Nigeria ont annoncé ce lundi la suspension des manifestations prévues dans la journée pour protester contre la suppression d'une subvention sur le carburant après l'annonce par les autorités d'une baisse des prix de l'essence.

A l'issue de discussions avec les représentants des syndicats dimanche soir, le président Goodluck Jonathan a annoncé une baisse du prix de l'essence à la pompe qui passerait à 97 nairas le litre.

«Le gouvernement va poursuivre la dérégulation du secteur pétrolier. Cependant, compte tenu des difficultés rencontrées par les Nigérians, et après considération et consultations (...) le gouvernement a approuvé la réduction du prix du carburant à la pompe», a-t-il indiqué dans un communiqué publié ce lundi.

Les syndicats avaient déclaré auparavant que les grèves et les manifestations dans l'ensemble du pays reprendraient ce lundi si les discussions de dimanche soir avec le président n'aboutissaient pas. Les syndicats du secteur pétrolier avaient indiqué également qu'ils arrêteraient la production d'or noir si les discussions aboutissaient à une impasse.