Mort d'un scientifique en Iran: Les Etats-Unis démentent toute implication

Reuters

— 

La Maison blanche a démenti toute implication des Etats-Unis dans l'assassinat d'un scientifique iranien spécialiste du nucléaire mercredi à Téhéran et a fermement condamné cet attentat. Les autorités de Téhéran ont mis en cause mardi les services secrets israéliens ou américains dans cette affaire.

"Les Etats-Unis n'ont absolument rien à voir avec ça", a dit le porte-parole de la présidence américaine Tommy Vietor. "Nous condamnons fermement tous les actes de violence, notamment du type de celui qui a été rapporté aujourd'hui." La victime, un assistant de l'université de Téhéran nommé Mostafa Ahmadi-Roshan et âgé de 32 ans, supervisait un département de l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz.

L'Iran affirme que son programme nucléaire n'a aucune portée militaire et ne vise qu'à produire de l'électricité ou des isotopes pour la recherche médicale, mais les puissances occidentales estiment qu'il a pour but de développer une arme atomique. Les autorités israéliennes, qui ont toujours refusé de commenter les attentats de ce type en Iran, n'ont pas réagi.