Nicaragua: Le président Ortega appelle Israël à détruire son arsenal nucléaire

Avec Reuters

— 

A l'occasion de la visite de son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad, le président du Nicaragua Daniel Ortega a appelé mardi Israël à détruire son arsenal nucléaire pour faciliter la paix au Proche-Orient.

«Je suis certain que cela apporterait une grande paix dans la région», a lancé l'ancien guérillero lors de sa cérémonie d'investiture de président réélu. Même si les spécialistes estiment qu'il est le seul pays du Proche-Orient à posséder l'arme atomique, Israël ne communique pas à ce sujet et s'en tient à sa stratégie de «l'ambiguité nucléaire».

Ahmadinejad et Chavez en visite

Daniel Ortega a suspendu les liens diplomatiques de son pays avec Israël en 2010 pour protester contre l'abordage meurtrier par les forces israéliennes du navire turc Mavi Marmara en partance pour la bande de Gaza. Dans un long discours, le président nicaraguayen a également dénoncé l'«occupation» américaine de l'Irak et de l'Afghanistan et qualifié de «crime» la mort de l'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en octobre.

Outre Ahmadinejad, le président vénézuélien Hugo Chavez, qui a reçu lundi le président iranien à Caracas, ainsi que des dirigeants d'Amérique centrale et des Caraïbes étaient venus assister à la cérémonie d'investiture.