Des cargaisons d'armes saisies à la frontière turco-syrienne

Reuters

— 

Quatre camions soupçonnés de transporter des équipements militaires d'Iran en Syrie ont été interceptés par les douaniers turcs, a annoncé le gouverneur de la province de Kilis, dans le sud de la Turquie.

"Les quatre camions ont été saisis par la douane. Ils sont soupçonnés de transporter de l'équipement militaire", a dit le gouverneur de la province, Yusuf Odabas, cité par l'agence de presse Dogan. Des experts d'Ankara ont été dépêchés sur place pour examiner la cargaison, a-t-il précisé. Les quatre camions, qui faisaient route vers la Syrie, ont été interceptés au poste-frontière d'Oncupinar après que la police a reçu des informations sur leur cargaison, selon l'agence de presse.

La Turquie a décrété un embargo sur les armes et a imposé des sanctions économiques contre le gouvernement du président Bachar Al-Assad en novembre pour protester contre la répression des manifestations anti-gouvernementales, qui a fait selon l'ONU plus de 5.000 morts depuis mi-mars 2011.