L'Iran brouillerait Al-Jazira en raison de la Syrie

Reuters

— 

Les autorités iraniennes brouillent les émissions d'Al-Jazira en raison, croit savoir la chaîne de télévision qatarie, de sa couverture des événements en Syrie.

Selon un document émanant de l'opérateur satellitaire Arabsat et dont l'agence Reuters a eu connaissance mardi, ce brouillage provient de deux endroits en Iran - le premier situé à l'ouest de Téhéran, le second non loin de la ville de Maraghen, dans le nord-ouest du pays. "Nous croyons que tout cela a pour origine notre couverture des événements actuels en Syrie", a déclaré à Reuters un haut responsable de la chaîne arabophone qui a tenu à rester anonyme.

D'après ce responsable, d'autres chaînes de télévision de la région font l'objet de brouillage. L'information n'a pas été commentée pour le moment par Arabsat ou le gouvernement iranien. La Syrie, dont l'Iran est l'un des rares alliés dans le monde arabo-musulman, a interdit l'entrée de son territoire à la vaste majorité des médias internationaux. Le régime du président Bachar al-Assad est également critique de la couverture de son actualité par Al-Jazira.