Afghanistan: Attaque meurtrière dans l'est du pays

Reuters

— 

Trois kamikazes munis d'explosifs attachés sur eux et de lance-grenades ont attaqué un bâtiment public ce mardi dans la province de Paktika dans l'est de l'Afghanistan, rapportent les autorités.

L'attaque, revendiquée par les talibans, a déclenché une fusillade qui a duré six heures et fait sept victimes -quatre fonctionnaires et deux policiers. Elle s'est déroulée dans un bâtiment abritant des télécommunications situé près de la résidence du gouverneur régional, Mohebullah Samim, à Sharan, chef-lieu de la province de Paktika, limitrophe du Pakistan.

Ce dernier a dit à Reuters que le bâtiment avait partiellement pris feu et que la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan fournissait un appui aérien. Le gouverneur avait, dans un premier temps, évoqué quatre assaillants. Dans un courriel, un porte-parole taliban, Zabihullah Mujahid, a affirmé que des combattants islamistes étaient à l'origine de cette attaque et qu'ils avaient tué des Américains.