Ahmadinejad : "Israël va un jour disparaître"

— 

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a assuré jeudi qu'Israël "va un jour disparaître" lors d'un discours prononcé devant des étudiants dans la capitale indonésienne Jakarta. "Ce régime va un jour disparaître", a déclaré le dirigeant, regrettant que, quand des élections ont été tenues dans les territoires palestiniens, "et soutenues par sa population, le libéralisme n'a pas voulu les reconnaître".

M. Ahmadinejad est en visite officielle pour cinq jours en Indonésie, pays musulman le plus peuplé de la planète dont il a rallié le soutien dans le conflit qui l'oppose aux Occidentaux sur les ambitions nucléaires iraniennes.

Le président avait déjà estimé en octobre qu'Israël devait être "rayé de la carte". En avril, il avait dit que le pays "ne pouvait pas survivre" et que les juifs qui avaient fondé Israël devaient retourner d'où ils étaient partis.
Le président iranien ultraconservateur avait également mis en doute la réalité de l'Holocauste des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, le qualifiant de "mythe".

Mardi, le vice-Premier ministre israélien Shimon Peres avait évoqué un "anéantissement" de l'Iran. "Ceux qui menacent d'anéantir risquent d'être anéantis", a déclaré M. Peres.

Dans un entretien à la télévision indonésienne Metro TV, diffusé jeudi, le président iranien a par ailleurs qualifié de "plaisanterie" les menaces d'intervention militaire contre Téhéran accusé de vouloir développer l'arme atomique. "Tout d'abord, l'idée de déclencher une guerre est en fait une plaisanterie, c'est comme une plaisanterie. Pourquoi devrait-il y avoir une guerre? Est-ce que la voix d'un pays peut être violée aussi simplement? Nous voulons exercer nos droits légaux", a déclaré le président dans un entretien à la télévision indonésienne Metro TV.