Détroit d'Ormuz: Nouvelle mise en garde des Etats-Unis à l'encontre de l'Iran

Avec Reuters

— 

Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a réaffirmé dimanche que les Etats-Unis ne toléreraient pas que l'Iran mette à exécution ses menaces de fermeture du détroit d'Ormuz, une voie maritime essentielle au transport du pétrole dans le Golfe.
 «C'est une de nos lignes blanches et nous y répondrions», a-t-il déclaré sur CBS.

S'exprimant dans le même cadre, le général Martin Dempsey, qui préside l'état-major interarmes des forces américaines, a souligné que la république islamique avait investi dans des armes permettant en théorie aux Iraniens de fermer le détroit d'Ormuz.
 «La réponse simple, c'est "Oui, ils peuvent le bloquer". Mais nous agirions alors et rouvririons le détroit», a-t-il prévenu.