Syrie: La Ligue renonce à demander l'aide de l'ONU

Reuters

— 

La Ligue arabe va réitérer ce dimanche un appel à l'arrêt des violences en Syrie sans toutefois inviter les Nations unies à dépêcher des experts pour renforcer sa mission d'observation dans ce pays, lit-on dans le projet de déclaration finale de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères au Caire.

"Le secrétaire général (de la Ligue arabe) continuera de se concerter avec son homologue de l'Onu pour renforcer les capacités techniques de la mission d'observation", ajoute le texte dont Reuters a eu connaissance. Le projet de déclaration reproche au gouvernement de Damas mais aussi à d'autres groupes militaires leur incapacité à respecter le plan de sortie de crise élaboré par la Ligue arabe.

Il demande enfin aux mouvements d'opposition syriens de coopérer avec la mission d'observation de la Ligue.