Mexique: Cinq têtes tranchées retrouvées dans le Nord du pays

Reuters

— 

La police mexicaine a découvert cinq têtes tranchées à Torreon, une ville du nord du pays, sans doute victimes de la lutte que se livrent des cartels rivaux de narcotrafiquants.

Enfermées dans des sacs noirs, les têtes ont été retrouvées en différents endroits de la ville. Les corps des victimes n'ont pas été trouvés, a précisé un porte-parole du ministère régional de la Sâreté publique dans l'Etat de Coahuila.

Torreon, une ville de 650.000 habitants, se trouve à proximité des frontières de l'Etat de Durango, longtemps le bastion du cartel de Sinaloa dirigé par Joaquin "Shorty" Guzman aujourd'hui menacé par les Zetas, un autre cartel de narcotrafic.

Depuis que le président Felipe Calderon a mobilisé l'armée pour lutter contre les narcotrafiquants, il y a cinq ans, plus de 46.000 décès liés à la guerre des drogues ont été recensés au Mexique.