Pakistan: Un médecin de la Croix-rouge enlevé à Quetta

Reuters

— 

Un médecin travaillant pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans la ville de Quetta, au Pakistan, a été enlevé ce jeudi par des hommes armés, rapportent des responsables de la police. Un responsable du CICR a confirmé que l'un de ses employés, de nationalité étrangère, avait été enlevé à Quetta, capitale de la province du Baloutchistan, dans le Sud-Ouest.

L'enlèvement n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. Les travailleurs humanitaires étrangers sont souvent pris pour cible par des groupes criminels cherchant à obtenir des rançons. Le médecin se rendait au bureau du CICR lorsque des hommes armés l'ont contraint à monter à bord d'un véhicule et l'ont emmené, a-t-on appris de sources policières.

«Nous vérifions toutes les routes des environs, mais nous n'avons pas pu retrouver la trace du véhicule. Nous essayons de faire en sorte qu'il ne puisse quitter la ville», a déclaré à la presse Nazeer Kurd, un haut responsable de la police.