Afghanistan: Deux légionnaires français tués par un homme en uniforme de l'armée afghane

MONDE L'incident a eu lieu dans l'est du pays, une région très infiltrée par la rébellion menée par les talibans...

C.C. avec AFP

— 

Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010.
Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010. — J. SAGET / AFP

Deux membres français de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) ont été tués ce jeudi par un homme vêtu d'un uniforme de l'armée afghane, a annonce l'Isaf et l'Elysée dans un communiqué. Les deux soldats étaient des légionnaires du 2e Régiment étranger de Génie de Saint Christol. 

«Au cours d’une mission d’appui au profit de l’armée nationale afghane (ANA), en vallée de Tagab, ces deux sous-officiers ont été mortellement touchés par le tir délibéré d’un soldat afghan de l'ANA», précise l'Elysée qui exprime sa «très grande tristesse» et ses condoléances aux proches des victimes.

L'incident a eu lieu selon l'Isaf dans l'est de l'Afghanistan, une région très infiltrée par la rébellion menée par les talibans. Dans le sud du pays, dix membres de la police locale afghane (ALP) ont été tués et un blessé ce jeudi par l'explosion d'une bombe artisanale au passage de leur véhicule, ont indiqué à l'AFP les autorités locales. L'explosion a eu lieu dans la province du Helmand, un bastion des talibans chassés du pouvoir à la fin 2001 et qui mènent depuis une sanglante rébellion contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan.