Ethiopie: Deux journalistes suédois condamnés à 11 ans de prison

Reuters

— 

La justice éthiopienne a condamné ce mardi deux journalistes suédois à onze ans de prison chacun pour assistance à un groupe séparatiste et entrée illégale en Ethiopie.

Le reporter Martin Schibbye et le photographe Johan Persson ont été arrêtés début juillet au cours d'une opération de l'armée dans la province de l'Ogaden. Ils étaient entrés en provenance de la région autonome somalienne du Puntland avec un groupe de combattants du Front de libération nationale de l'Ogaden.

Les journalistes, qui ont admis avoir franchi la frontière sans autorisation, n'ont affiché aucune expression particulière à l'énoncé du verdict.

"Nous étudions pour l'instant la possibilité de faire appel", a dit à Reuters leur avocat, Sileshi Ketsela.

Le secrétaire d'Etat suédois aux Affaires étrangères, Frank Belfrage, a déclaré que son pays poursuivrait ses efforts pour obtenir du gouvernement éthiopien la libération des deux hommes, en consultation avec les Etats-Unis et l'Union européenne.

Un porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères a souligné que la peine n'était "pas complètement inattendue". "Elle est regrettable au regard de leur mission journalistique", a dit Anders Jörle.