Ethiopie: 11 ans de prison pour deux journalistes suédois

© 2011 AFP

— 

Deux journalistes suédois reconnus coupables de "soutien au terrorisme" et d'entrée illégale en Ethiopie ont été condamnés mardi à 11 ans de prison par un tribunal d'Addis Abeba.
Deux journalistes suédois reconnus coupables de "soutien au terrorisme" et d'entrée illégale en Ethiopie ont été condamnés mardi à 11 ans de prison par un tribunal d'Addis Abeba. — Jenny Vaughan afp.com

Deux journalistes suédois reconnus coupables de «soutien au terrorisme» et d'entrée illégale en Ethiopie ont été condamnés ce mardi à 11 ans de prison par un tribunal d'Addis Abeba.

«La peine doit être une condamnation à 11 ans de prison», a déclaré le juge Shemsu Sirgaga, lors de l'audience d'un tribunal de la capitale éthiopienne. Les propos du magistrat étaient traduits par un interprète officiel de l'amharique en anglais. «Cette peine remplit l'objectif de paix et de stabilité», a-t-il poursuivi.

18 ans de prison avaient été requis

Le reporter Martin Schibbye et le photographe Johan Persson avaient été reconnus coupables la semaine dernière. L'accusation avait alors requis un total de 18 ans et demi de prison à leur encontre. Les Suédois avaient été arrêtés le 1er juillet près de la frontière somalienne avec des rebelles du Front national de libération de l'Ogaden (ONLF).

Au cours du procès, les deux hommes avaient admis avoir pénétré illégalement sur le territoire éthiopien et être entrés en contact avec l'ONLF, mais uniquement pour enquêter sur les activités du groupe pétrolier suédois Lundin Petroleum. Ils ont toujours plaidé non coupables des accusations de terrorisme.