Les Etats-Unis demande plus de coopération militaire au Pakistan afin d'éviter les bavures

Avec Reuters

— 

Le général James Mattis, chef du commandement militaire central américain, a demandé lundi au Pakistan de fournir la localisation de ses bases le long de la frontière afghane.

Le 26 novembre dernier, une attaque aérienne menée par les forces de l'Otan avait coûté la vie à 24 soldats pakistanais dans cette zone. «Nous devons améliorer la coordination à la frontière et cela exige que les deux camps (Forces de l'Otan et Pakistan) se fassent confiance», a déclaré le général dans un communiqué.

Le militaire préconise «une mise à jour systématique de la base de données et des localisations, ainsi que des visites de coordination régulière». Dans un communiqué, le Pentagone avait déjà concédé qu'«une mauvaise coordination entre des officiers des armées américaine et pakistanaise" et "des informations cartographiques incorrectes (...) ont contribué à cette issue tragique».