Un typhon dévaste l'île de Mindanao

— 

Le premier bilan de la Croix-Rouge philippine fait état de 650 morts.
Le premier bilan de la Croix-Rouge philippine fait état de 650 morts. — B. MARQUEZ / AP / SIPA

Des militaires ont été mobilisés pour retrouver les corps et construire des cercueils. Les opérations de secours se poursuivaient, hier, pour tenter de retrouver plus de 800 disparus après le passage du typhon Washi sur l'île de Mindanao aux Philippines. Le premier bilan établi par la Croix-Rouge philippine fait état de 650 morts. La majorité des victimes viennent d'une partie pauvre de l'île coincée entre deux rivières et dont les maisons ont été emportées. « La plupart des gens étaient en train de dormir quand les eaux ont pénétré chez eux », a expliqué le maire d'une petite ville située sur l'île. Carmelita, 42 ans, en fait partie. Elle a expliqué à l'agence Reuters qu'elle a dû se réfugier avec sa famille sur le toit de sa maison qui a dérivé sur des kilomètres en pleine mer. C'est finalement un cargo qui les a recueillis. Les Etats-Unis ont indiqué qu'ils étaient prêts à aider le pays.