Syrie: La Ligue arabe pourrait saisir le Conseil de sécurité

Reuters

— 

La Ligue arabe pourrait demander au Conseil de sécurité de l'Onu d'adopter son plan pour la paix en Syrie mais ne réclamera pas d'intervention militaire, a annoncé samedi le ministre des Affaires étrangères du Qatar.

La commission ministérielle de la Ligue arabe sur la Syrie s'est réunie samedi à Doha pour évoquer la réponse de Damas au plan de sortie de crise proposé le 2 novembre par l'organisation panarabe.

Les ministres arabes des Affaires étrangères discuteront mercredi au Caire de la possibilité de demander au Conseil de sécurité de soutenir officiellement leur plan, a annoncé le cheikh Hamad bin Jassem bin Jabor Al-Thani lors d'une conférence de presse.

Ils ne demanderont pas au Conseil de sécurité de soutenir une intervention militaire, a ajouté le ministre qatari.

Le cheikh Al-Thani a indiqué que Damas continuait de repousser la signature du plan de la Ligue arabe, qui prévoit l'envoi d'une mission d'observateurs dans le pays.