Un Iranien accusé d'agir pour la CIA arrêté en Iran

Reuters

— 

Téhéran a annoncé samedi l'arrestation d'un Iranien soupçonné d'espionnage - un délit passible de la peine de mort dans la République islamique - pour le compte de la CIA américaine.

Cet homme avait suivi un entraînement dans des bases américaines en Afghanistan et en Irak et sa mission était de livrer de fausses informations aux services iraniens, a déclaré le ministère du Renseignement.

"L'agent de la CIA, de nationalité iranienne, a commencé sa mission après avoir été entraîné à l'utilisation d'armes", affirme le ministère dans un communiqué lu à la télévision publique.

"Mais il a été identifié par les agents du renseignement iranien et ses missions d'espionnage ont été révélées au grand jour."

Le ministère rapporte que cet homme devait lancer sa mission depuis la base de Bagram, en Afghanistan, mais que des agents iraniens l'ont aidé à entrer dans le pays pour pouvoir l'arrêter.

Des responsables américains ont dit à Reuters le mois dernier que l'Iran avait identifié plusieurs informateurs de la CIA sur son sol.

L'Iran a annoncé en mai l'arrestation de 30 personnes soupçonnées d'espionnage pour le compte des Etats-Unis. Mardi, 15 d'entre elles ont été inculpées d'espionnage pour les Etats-Unis et Israâl.