L'acteur Christian Bale empêché de rencontrer un dissident chinois

Avec Reuters

— 

L'acteur américain Christian Bale, de passage en Chine, n'a pu rencontrer Chen Guangcheng, un militant des droits de l'homme qui vit assigné à résidence, rapporte vendredi la chaîne américaine CNN.

L'acteur hollywoodien, interprète notamment de «Batman», se trouvait en Chine pour l'avant-première de son dernier film, «The Flowers of War», du réalisateur chinois Zhang Yimou. Il a profité de cette occasion pour se rendre à Dongshigu, village situé à huit heures de route de la capitale où vit le dissident.

Engagé contre les avortements forcés

Mais, arrivé sur place avec une équipe de CNN, des gardes de sécurité l'ont empêché de rencontrer Chen, le repoussant sans ménagement. «Pourquoi je ne peux pas voir cet homme?», leur a-t-il demandé à plusieurs reprises. «Vous savez, a-t-il expliqué sur CNN, je ne suis pas courageux de faire ceci. Les gens d'ici se dressent devant les autorités, réclament le droit de rendre visite à Chen et à sa famille, sont battus pour cela et, de ce que j'en sais, sont même emprisonnés pour cela. Je voulais les soutenir.»

Chen Guangcheng, qui est assigné à résidence depuis quinze mois, a notamment mené campagne contre les avortements forcés. Le cas de ce militant atteint de cécité est devenu un enjeu du combat que mènent les militants des droits de l'homme en Chine.