Elections en Russie: Medvedev ordonne l'ouverture d'une enquête face aux soupçons de fraude

LÉGISLATIVES es manifestants ont massivement protesté dans les rues du pays pour dénoncer des irrégularités...

Julien Ménielle avec Reuters

— 

Le président russe Dmitri Medvedev a reconnu dimanche l'existence de meurtres à caractère politique dans son pays, après une série d'assassinats non élucidés notamment de journalistes.
Le président russe Dmitri Medvedev a reconnu dimanche l'existence de meurtres à caractère politique dans son pays, après une série d'assassinats non élucidés notamment de journalistes. — Vladimir Rodionov AFP

Face aux protestations de la rue, le pouvoir russe est sorti de son silence. Le président Dmitri Medvedev a ordonné ce dimanche l'ouverture d'une enquête sur les allégations de violations des règles électorales lors du scrutin législatif du 4 décembre en Russie, selon des agences de presse. 

Sa décision intervient au lendemain de grandes manifestations à travers le pays d'opposants affirmant que des irrégularités ont été commises pour favoriser le parti Russie unie du Premier ministre Vladimir Poutine et réclamant la tenue d'un nouveau scrutin. 

Pas d'accord

«Je ne suis pas d'accord avec tous les slogans ou déclarations faites lors des rassemblements, a indiqué Medvedev sur un site d'informations. Cependant, j'ai donné des instructions pour que soient vérifiées toutes les informations en provenance des bureaux de vote concernant le respect des réglements électoraux».

Le gouvernement russe n'a aucun commentaire à faire, a déclaré un peu plus tôt dans la journée le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, au principal site russe d'information en ligne, gazeta.ru.