Un Australien condamné à 500 coups de fouet en Arabie saoudite

Avec Reuters

— 

Un Australien a été condamné à 500 coups de fouet et un an de prison en Arabie saoudite en vertu des lois sur le blasphème, a annoncé mercredi le ministère australien des Affaires étrangères. Le gouvernement australien se dit très inquiet pour le sort de son ressortissant que les médias australiens présentent sous le nom de Mansor Almaribe, 45 ans et père de cinq enfants.

«La politique universelle du gouvernement australien est de condamner les châtiments corporels qui sont équivalents à la torture ou à un traitement cruel, inhumain et dégradant», a déclaré une porte-parole du ministère des Affaires étrangères. L'ambassadeur d'Australie à Ryad a pris contact avec les autorités saoudiennes, a-t-elle ajouté.

Un des fils du condamné a déclaré à la chaîne australienne ABC qu'il ne voyait pas comment son père pourrait survivre à un tel châtiment. Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès des autorités saoudiennes. Selon ABC, Mansor Almaribe a été condamné pour avoir insulté les compagnons du prophète alors qu'il effectuait un pèlerinage à La Mecque. Il a été arrêté à la mi-novembre à Médine.