Boycott des Latinos aux USA

©2006 20 minutes

— 

Montrer leur poids démographique, économique et politique aux Etats-Unis. Les Latinos américains, première minorité du pays – plus de 40 millions de personnes –, ont organisé hier une « journée sans immigrés ». Ils ont boycotté toute activité pour protester contre le projet de loi prévoyant de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique et exiger la régularisation de millions de clandestins. « Nous les appelons à ne pas travailler, ne pas consommer, ne pas aller à l'école, ni faire les courses, ni vendre... », expliquait hier sur CNN Nativo Lopez, président de l'Association politique des Mexicains-Américains. Plusieurs manifestations étaient prévues. Il y aurait 11 millions de sans-papiers aux Etats-Unis. Le Pew Hispanic Center estime que 7,2 millions de clandestins travaillent, soit 4,9 % de la main-d'oeuvre du pays.