La Bolivie nationalise ses hydrocarbures

©2006 20 minutes

— 

Le président bolivien Evo Morales a annoncé hier la nationalisation des hydrocarbures du pays, où l'armée a pris le contrôle des gisements pétroliers et gaziers. Les compagnies étrangères ont 180 jours pour régulariser leur situation, à travers de nouveaux contrats d'exploitation. La mesure concerne vingt-six compagnies, dont la française Total et l'américaine Exxon. La Bolivie, pays le plus pauvre d'Amérique du Sud, détient les deuxièmes réserves de gaz du sous-continent après le Venezuela.