Israël: Des soldats arrêtés pour vandalisme antipalestinien

Reuters

— 

Trois militaires israéliens ont été arrêtés mardi pour avoir, semble-t-il, participé à des actes de vandalisme et des incendies criminels visant des Palestiniens en Cisjordanie.

Des colons juifs ont incendié des mosquées, badigeonné des graffiti et abattu des arbres appartenant à des Palestiniens en représailles à une série d'attaques contre des implantations.

Redoutant une flambée de violence, le gouvernement a ordonné une opération de police dans les milieux juifs d'extrême droite soupçonnés d'avoir orchestré ces représailles.

Selon la chaîne de télévision Channel Ten, les trois soldats interpellés sont soupçonnés d'avoir endommagé des biens palestiniens ainsi que ces biens appartenant à Tsahal. Cette dernière n'a pas voulu fournir de précisions sur les faits reprochés, se contentant de dire qu'une enquête était en cours.

D'après la chaîne de télévision, l'un des trois militaires vivait dans un avant-poste de colons "sauvage" et un deuxième était un soldat combattant.