Egypte: Vers plus de pouvoir pour le Premier ministre

Avec Reuters

— 

Le nouveau Premier ministre égyptien a annoncé ce mardi que les militaires au pouvoir en Egypte lui transféreraient une partie des prérogatives présidentielles qu'ils assument depuis l'éviction d'Hosni Moubarak, rapporte l'agence officielle de presse Mena.

Kamal al Ganzouri, qui finalise la composition de son «gouvernement de salut national», a précisé que les militaires du Conseil suprême des forces armées (CSFA) conserveraient les pouvoirs présidentiels sur la justice et les forces armées.

Les généraux égyptiens, qui ont pris le pouvoir après le départ de Moubarak, le 11 février, ont accepté sous la pression de la rue de former un nouveau gouvernement dont ils ont confié la direction à ce septuagénaire qui a déjà occupé le poste de Premier ministre à la fin des années 1990. Ils ont également accéléré le calendrier de la transition devant restituer le pouvoir aux civils, avançant de six mois l'élection présidentielle désormais programmée pour le mois de juin prochain.