Chine: Une dizaine de salariés grévistes arrêtés à Shanghaï

Avec Reuters

— 

Une dizaine de salariés d'une usine de la compagnie électronique de Singapour Hi-P International, ont été arrêtés mardi par la police à Shanghaï au septième jour d'une grève réunissant plus de 200 salariés protestant contre un plan de licenciement. Près de 80 salariés ont également remis une pétition aux autorités locales pour qu'elles interviennent dans ce qu'elles qualifient de plan de licenciement massif.

Les salariés se sont mis en grève mercredi dernier pour protester contre un plan de délocalisation de la production dans une banlieue de Shanghaï et réclamer des indemnisations pour les personnes licenciées. La police a arrêté mardi une dizaine de salariés grévistes qui bloquaient le chargement d'une cargaison de produits de l'usine.

Les mouvements de protestation se multiplient dans les usines en Chine alimentant les craintes du Parti communiste au pouvoir sur une éventuelle perte d'autorité et une inquiétude des investisseurs étrangers.