Afghanistan: Au moins trente morts dans un attentat suicide anti-chiite

Avec Reuters

— 

Au moins 30 personnes ont été tuées et 67 autres blessées mardi dans un attentat suicide perpetré dans un sanctuaire chiite du centre de Kaboul où plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées pour célébrer l'Achoura, l'une des fêtes les plus importantes du chiisme.

«Les victimes ont été tranférées dans de nombreux hôpitaux mais une trentaine de personnes ont d'ores et déjà été tuées et le bilan pourrait encore s'alourdir», a indiqué Hachmatullah Stanikzai, porte-parole de la police de Kaboul. Selon Sakhi Kargar, porte-parole du ministère de la Santé publique, 67 personnes ont été blessées dans l'attaque. Quatre personnes, dont un soldat afghan, ont également été tuées mardi dans l'explosion d'une bombe dans la ville de Mazar-i-Sharif, dans le nord du pays, rapporte la police.

La bombe, placée sur une bicylette, a explosé près d'une moquée. Dans le sud du pays, trois civils ont été blessés par l'explosion d'une bombe placée sur une motocyclette dans la ville de Kandahar, rapporte un porte-parole du gouverneur de la province. L'Achoura commémore le martyre de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, tué en l'an 680 lors de la bataille de Kerbala, en Irak.