Total suspend son activité

— 

Le groupe pétrolier français Total a annoncé hier avoir informé les autorités syriennes que sa production dans le pays allait être arrêtée, conformément aux sanctions internationales contre le régime de Bachar al-Assad.
« Nous avons informé les autorités syriennes de notre décision d'arrêter nos opérations avec GPC (General Petroleum Corporation), afin de nous conformer aux sanctions, a déclaré un porte-parole du groupe pétrolier. Notre principale priorité reste la sécurité de nos employés », a-t-il ajouté.