JO de Londres: Le budget de la sécurité doublé

Reuters

— 

Le budget affecté à la sécurité des Jeux olympiques de Londres en 2012 a été multiplié par deux par le Comité d'organisation qui avait sous-estimé le nombre de personnes nécessaires pour protéger le public, les athlètes et les personnalités attendus lors de cet événement mondial.

Les JO 2012 sont la plus grande opération sécuritaire que la Grande-Bretagne ait eu à organiser en temps de paix. Plus d'un milliard de livres sterling (1,16 milliard d'euros) ont été affectées à la sécurité sur un budget global de 9,3 milliards de livres (10,94 milliards d'euros).

Au total, 13.700 personnes supplémentaires, dont un nombre non précisé de volontaires et de soldats, rejoindront les 10.000 prévues dans un premier temps pour surveiller les différents sites.

Le ministre des Sports, Hugh Robertson, a expliqué que l'évaluation initiale faite par le comité d'organisation avait été établie avant que soient connus la structures des sites et le calendrier des compétitions.

"Quand je suis devenu ministre il y a 18 mois, il n'y avait pas eu de printemps arabe, par exemple. Personne ne sait vraiment si cela aura un effet bénéfique ou défavorable", a déclaré Robertson à la presse.

"La situation est plutôt incertaine et c'est ce qui rend parfois les prévisions difficiles", a-t-il ajouté.

Le budget de la sécurité est augmenté de 553 millions de livres sterling qui viennent s'ajouter aux 475 millions déjà prévus.