Croatie: Après sa victoire, l'opposition va devoir agir vite

© 2011 AFP

— 

L'opposition croate de centre-gauche a remporté dimanche une très large victoire aux législatives face aux conservateurs, minés par des affaires de corruption et l'usure du pouvoir, mais le nouveau gouvernement va devoir agir vite pour renouer avec la croissance économique.
L'opposition croate de centre-gauche a remporté dimanche une très large victoire aux législatives face aux conservateurs, minés par des affaires de corruption et l'usure du pouvoir, mais le nouveau gouvernement va devoir agir vite pour renouer avec la croissance économique. — Stringer afp.com

L'opposition croate de centre-gauche a remporté dimanche une très large victoire aux législatives face aux conservateurs, minés par des affaires de corruption et l'usure du pouvoir, mais le nouveau gouvernement va devoir agir vite pour renouer avec la croissance économique.

«La Croatie se trouve dans une crise grave et ce changement du gouvernement doit permettre d'éviter que cette crise ne se transforme en une véritable dépression (économique)», a estimé pour l'AFP un analyste local, Zarko Puhovski. «Mais ce gouvernement arrive au pouvoir grâce à des promesses morales et non pas politiques. Nous ne connaissons pas leur programme, qui est à découvrir», a-t-il ajouté.

La coalition de centre-gauche, composée de quatre partis et emmenée par le Parti social-démocrate (SDP), devrait disposer de 80 sièges sur 151 au Parlement, selon les résultats officiels quasiment définitifs. L'Union démocratique croate (HDZ), qui dirigeait la Croatie depuis 2003, devrait, avec ses partenaires mineurs, obtenir 47 sièges. Le très probable nouveau Premier ministre croate, Zoran Milanovic, dirigeant du SDP, a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi que son cabinet s'attellera aussitôt au travail pour redresser l'économie qui a pâti de la crise mondiale au cours des trois dernières années.