Législatives en Birmanie: Aung San Suu Kyi devrait se présenter au sud de Rangoun

Avec Reuters

— 

La chef de file de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi pourrait annoncer prochainement, comme elle l'avait déjà laissé entendre, sa candidature au Parlement dans une circonscription au sud de Rangoun, annonce lundi un porte-parole de son parti. «Elle souhaite briguer un siège à la chambre basse lors d'une élection partielle dans la circonscription de Kawhmu, une ville rurale dans la banlieue sud de Rangoun, mais la décision ne sera prise que lorsque le parti sera officiellement enregistré», a déclaré Nyan Win, porte-parole de la Ligue national pour la démocratie (LND) à Reuters.

Ce serait la première campagne électorale menée par Aung San Suu Kyi depuis les législatives de 1990, que son parti avait survolé mais dont la junte militaire n'a jamais reconnu les résultats. La junte militaire birmane, au pouvoir depuis 1962, a laissé place en mars à un pouvoir civil à la suite d'élections législatives en novembre 2010, suivies de la libération d'Aung San Suu Kyi. Une série d'élections législatives partielles doivent avoir lieu d'ici à la fin de l'année dans une cinquante de circonscriptions.

Lauréate du prix Nobel de la paix en 1991, Aung San Suu Kyi a recouvré la liberté il y a un an après avoir passé 15 des 21 années précédentes en prison ou assignée à résidence.